Le prix de l’immobilier au Maroc

prix-immobilier-marocBank Al-Maghrib et l’Agence nationale de la conservation foncière (ANCFCC) ont créé un indice appelé Indice des Prix des Actifs Immobilier (IPAI). Cet indice informe sur le niveau des prix sur le marché immobilier marocain. Avant de vendre une villa ou un Riad à Marrakech, il est donc recommandé de jeter un coup d’œil sur l’évolution de l’IPAI.

L’Indice des Prix des Actifs Immobiliers ou l’IPAI

L’Agence Nationale de la Conservation Foncière, du Cadastre et de la Cartographie et la Bank Al-Maghrib ont mis en place l’IPAI en 2006. Il s’agit d’une documentation dans laquelle figurent les différentes IPAE par région, mais aussi par ville. Une attention particulière est apportée aux données des grandes métropoles marocaines comme Rabat, Casablanca, Marrakech, Tanger, Fès, Oujda, El Jadida, Agadir, Kenitra et Meknès. L’IPAR est appréciée par les investisseurs pour son exhaustivité. Jusqu’à présent, il n’y a pas mieux pour apprécier l’évolution des prix des différents biens immobiliers au niveau national. L’indice est révisé tous les trimestres. En effet, l’IPAI est publié quatre fois par an au plus tard 45 jours après la fin de chaque trimestre. Les données sont également disponibles simultanément sur les sites Internet des deux institutions. Outre la liste des indices mises à jour, on y trouve un référentiel expliquant de façon détaillée la méthodologie suivie pour déterminer l’IPAI. À terme, l’IPAI offre une vision globale de l’évolution des prix de la pierre au Maroc depuis 2006. A l’origine, l’Indice ne prenait en compte que l’immobilier ancien, plus précisément, les biens immobiliers qui ont fait l’objet d’au moins deux transactions (achat et revente). Aujourd’hui ce n’est plus le cas. Le baromètre de l’immobilier marocain porte également sur le marché du neuf. Voilà pourquoi, l’IPAI est réputé pour être exhaustif.

Pour commencer à découvrir tous les prix de l’immobilier au Maroc, contactez l’une des agences immobilières dans les Pays du Maghreb sur http://www.immobilier-agence.net.

L’évolution de l’IPAI

L’ANCFCC et la BAM ont récemment décidé d’élargir le champ de couverture de l’indice. Si au début l’Indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) ne concernait que trois catégories de biens immobiliers (appartements, maison de campagne a vendre et villas). Aujourd’hui, il porte sur 6 catégories (bureaux, locaux commerciaux et terrains urbains). Retrouvez sur http://www.immobilier-luxe.net tous les biens concernés. Cette décision a été prise afin d’améliorer le dispositif. En outre, la base de calcul a également été révisée et des informations supplémentaires sont contenues dans le document. Ceci pour offrir au grand public une qualité d’informations irréprochable et surtout pour faciliter la lecture et la compréhension du document. Ainsi, on y trouve désormais une mesure de l’influence de l’évolution des prix des actifs immobiliers sur l’inflation ainsi que le bilan financier de chaque agence immobilière du pays et des établissements financiers. Ainsi, celui qui consultait l’IPAI peut apprécier la stabilité financière de ces établissements. Concernant la base de calcul, si pendant les premières années l’Indice immobilier est calculé sur le prix médian des biens immobiliers, la méthode hédonique est désormais appliquée pour la vente immobilière aux enchères aussi comme on peut le constater sur Immoloch.com. Dans ce nouveau mode de calcul, les fluctuations de prix suite à des travaux de réaménagement sont prises en compte.

Bien sûr le vendeur peut ne pas se baser sur l’IPAI pour fixer son prix de vente. Tout dépend de sa capacité à négocier avec l’acheteur. En revanche, si ce dernier a consulté l’IPAI il ne se laissera pas avoir dans le cas où la proposition du propriétaire est exorbitante.

Jeter un oeil par ici

Un commentaire

  1. JAMEL
    JAMEL 11 septembre 2012 à 7 h 09 min . Répondre

    bonjour. je souhaite nommer un expert Légal (architecte ou autre fonction selon la legislation du Royaume) pour estimer la valeur d’un bien immobilier a Meknes.quelle serait la procedure et pouvez vous vous en charger ?
    merci de me faire savoir.Cordiales salutations
    Jamel Guedouari tel 00 41 788 488 129

Laisser un commentaire